BMW Z1 Club France  

 

Panne de batterie...

Un phénomène totalement normal avec un véhicule qui roule peu… en fait souvent pas du tout durant plusieurs mois (au moins les mois d’hiver… sauf pour les veinards logés dans la Grand Sud de l’Hexagone !): la batterie se décharge !
En effet, système d’alarme, horloge, etc. sont de bons consommateurs d’énergie.
Et… du coup, il n’est pas rare de se retrouver en situation de problème… important: la batterie est plate et toujour au mauvais moment! !
Imaginez : vous avez planifié une sortie en compagnie d’autres amateurs de belles autos, vous êtes prêt à partir, et planté devant votre Z1, vous poussez…désespérément sur la télécommande de déverrouillage des portes et… rien ne se passe.
Les portes et fenêtres, soigneusement fermées après votre dernière sortie, ne bougent absolument pas et ne montrent aucun signe d’activité. Et votre malle de coffre est bien entendu soigneusement fermée.
Il s’agit d’expériences vécues par plus d’un membre du Club…
Voici donc des pistes, des recommandations mais surtout LA solution… bien prévue par BMW  et expliquée dans le manuel de bord du Z1!

Déverrouillage de l’auto lorsque la batterie est totalement déchargée, expérience vécue (1)
(Echange mail Christophe J. septembre 2013) ;
Problème : comment réussir à ouvrir les portes alors que celles-ci sont verrouillées, y inclus la malle de coffre, et que la batterie est totalement déchargée càd que la commande de porte, à télécommande ou seulement avec la clé, ne fonctionne plus ?
Solution (expérimentée avec succès, suite à une recommandation d’un autre propriétaire de Z1) : démonter une des deux ampoules d’éclairage de plaque arrière, (démonter le cache + enlever l’ampoule) et puis déterminer où se trouve le pôle positif et le pôle négatif (avec un voltmètre : très facile à réaliser) et raccorder un chargeur de batterie « lent » (càd avec ampérage modéré). Laisser passer la nuit et la batterie sera rechargée.
Notes complémentaires (BvdW, mars 2021)
1) Il faudra à l’occasion vérifier que ces ampoules reçoivent du courant positif alors que l’auto est verrouillée et donc que leur allumage est dans ce cas réalisé via le câblage de masse (possible que cela ait été réalisé de cette façon vu la structure « plastique » de la carrosserie), ce qui permettrait, grâce au châssis (qui est la masse) de l’auto de brancher le fil de masse directement sur le châssis, en liaison permanente avec la masse de la batterie (mais inhabituel quand même).
1) Si cette solution de Christophe J. s’avère fonctionnelle après vérification des branchements positif et masse, et que le coffre de l’auto n’est pas fermé à clé (son verrouillage à clé est indépendant de celle des portes… l’oubli de verrouiller le coffre pourrait être ici le bienvenu !), la même manœuvre pourrait alors être réalisée à l’intérieur du coffre depuis les feux arrière, càd « plus à l’aise » avec les ampoules des gros blocs optiques arrière. Mais reste à vérifier également.
2) Suggestion « préventive » : placer dans le coffre du Z1 une prise allume-cigares reliée directement sur les bornes positif & négatif de la batterie (située derrière le siège conducteur, dans un logement facile d’accès), en ayant soin d’intégrer, par précaution, un fusible dans ce circuit le plus proche possible de la batterie (aucun forage nécessaire pour ce placement rapide et à la portée de tous : il suffit de soulever légèrement la cloison amovible qui sépare le coffre de l’habitacle pour faire passer le câblage), ce qui permet, lorsque l’auto est dans le garage sans rouler (hiver par exemple) de systématiquement placer un Optimate© (= chargeur/mainteneur de charge) ; outre prolonger la vie de la batterie, jamais de panne de batterie, même durant de très longues périodes d’inactivité de l’auto (qui consomme du courant en permanence… alarme etc). Chez nous, seul notre véhicule quotidien n’a pas son Optimate branché dès le retour au garage.
A noter aussi que l’Optimate peut être branché sur la prise allume-cigare de l’habitacle du Z1. En effet, celle-ci reste en connexion directe avec la batterie même après coupure du courant au niveau de la clé de contact (comme sur une Porsche : avec, chez Porsche, comme but de pouvoir précisément brancher un optimiseur/chargeur en permanence dès le retour au garage).

Déverrouillage de l’auto lorsque la batterie est totalement déchargée, expérience vécue (2)
(Echange mail Grégory L., mars 2021)
Dans le manuel de bord de l’auto, en page 8 se trouve l’instruction « commande de secours » pour déverrouiller l’auto lorsque la batterie est déchargée.
Voici le texte, in extenso:
Commande de secours en cas de dérangement électrique :
Ouverture de l’extérieur : presser légèrement le barillet de serrure pendant sa rotation (avec la clé) vers l’avant puis le tourner jusqu’en fin de course sur la position horizontale. Enfoncer ensuite complètement le barillet et repousser la portière à la main vers le bas (NDLR : appuyer de façon uniforme sur la porte en utilisant les deux mains).
Ouverture de l’intérieur : tirer la poignée d’ouverture puis pousser la portière à la main vers le bas.
Fermeture de l’extérieur
Le déverrouillage de la porte s’effectue par l’intermédiaire du barillet comme pour l’ouverture (décrite plus haut). Enfoncer ensuite complètement le barillet et le maintenir dans cette position jusqu’à ce que la portière puisse être tirée à la main vers le haut (un certain effort musculaire est requis).

Ouverture des portes: commande manuelle de secours (paru dans Z'infos n°6, 2005)
D'accord... bis repetitaswink

 

Batterie plate...comment ouvrir ET démarrer l'auto? ((Z'infos 2017)

 

 

 

 
Vous souhaitez devenir membre de notre Club?
Adhésion
Vous souhaitez nous contacter?
 
  Site web réalisé avec Clic Premium version 5 - ©1995-2021 innovation Partners, tous droits réservés.